Posted on

Amoureux des Zèbres : Où aller ?

Certains animaux attirent particulièrement l’attention avec leur physique et leur physionomie de caractère. C’est le cas du zèbre, cet animal de l’Afrique centrale et australe qu’on reconnaît à ses rayures le plus souvent verticales noires et blanches. Chose curieuse, toutes les espèces qui descendent de cet animal ne sont pas que des zèbres. Laissez-vous guider par ce billet pour savoir où aller pour voir ce merveilleux animal.

Les habitats connus des zèbres

Les zèbres se concentrent sur le territoire africain notamment en Afrique australe et centrale. Ces animaux possèdent des rayures noires et blanches sur le corps. L’étude des liens de parentés entre les zèbres et les animaux dont ils sont issus n’ont pas pu apporter des résultats assez complexes jusque-là.

Les zèbres existent en trois différentes espèces. Il existe des zèbres des plaines, des zèbres de montagnes, et des zèbres de Grévy. Des trois, les zèbres Grévy n’appartiennent pas au même sous-genre que les deux autres. Les zèbres des plaines par exemple ont vu leur nombre diminuer fortement. Ils se concentrent dans le Sahara. Ceux des montagnes vivent dans les plateaux, les escarpements et les montagnes.

Des réserves naturelles pour découvrir des zèbres

Les zèbres ne sont plus très abondants comme auparavant. Compte tenu de la race, le zèbre est naturellement inféodé à une région. Ainsi, les zèbres des plaines sont naturellement retrouvés à l’extrémité du sud du Sahara jusqu’en Afrique du Sud le plus souvent dans les savanes. Ils ne sont pas très habitués des forêts humides et des déserts. Ceux des montagnes vivent naturellement dans les montagnes, les plateaux et les escarpements.

Quant aux zèbres de Grévy qui constituent les plus grands des équidés, ils constituent l’espèce la plus menacée des trois espèces. C’est un animal attaché aux terres kenyanes et éthiopiennes. On les retrouve dans les plaines semi-arides. Mais il existe des zèbres dans des réserves et zoos un peu partout au monde et surtout en Afrique.

Plusieurs aspects sont encore méconnus du zèbre. Mais il est une expérience enrichissante et éblouissante d’observer un tel animal dans les réserves qui lui servent désormais d’abris.